Essai BMW iX3 Electrique 2021-Ionity

BMW France m’a prêté un iX3 100% électrique, c’était l’occasion pour vous faire un reportage en photos et vidéo afin de vous donner mon avis sur ce SUV à piles.

Rendez-vous est donné au siège de BMW France à Montigny-le-Bretonneux dans le 78, les bâtiments sont superbes, il y a quelques belles voitures dans le hall d’entrée, les parkings sont vastes et les bornes de recharge très nombreuses, pas de doute l’endroit est dédié à l’automobile et cela fait plaisir à voir.

Image
Image
Image

Après un café pour bien commencer la journée je découvre le iX3 dans sa version la plus haut de gamme, la finition « Impressive » en teinte Sophistograu métallisée, avec les sièges en Cuir « Vernasca » Schwarz. Le tarif du iX3 de 69 950 € grimpe à 79 220 € une fois les options ajoutées pour le modèle essayé aujourd’hui.

Pour faire le plein BMW fourni une carte BMW Charging, elle me sera bien utile un peu plus tard dans la journée.

Le iX3 joue la carte de la discrétion
Pas si facile que cela de différencier un X3 thermique de ce iX3, le design générale est le même, les dimensions également et comme vous pouvez le voir sur les photos il est possible de se passer de toutes les touches de bleu sur les baguettes, parechoc et calandres. C’est très bien ainsi.

Image

Il est équipé de grandes roues de 20 pouces avec des pneus à faible résistance au roulement de 245mm de large. Les jantes sont dessinées pour améliorer l’aérodynamisme, elles apportent 10km d’autonomie supplémentaire. Le look en étoile n’est pas dingue mais dans l’air du temps. Tout est bon à prendre pour réduire la consommation.

Image

À l’intérieur le logo, le bouton Strart et le levier de vitesses sont bleu mais cela reste discret. Pour tout le reste ce n’est ni plus ni moins qu’un X3 auquel on a ajouté des batteries.

Image

Le coffre fait 510 litres mais il n’y a quasi pas d’espace sous le plancher, tout juste la place pour ranger les câbles. Contrairement à de nombreuses voitures électriques BMW ne propose pas de coffre à l’avant sous le capot alors qu’il y a sous le cache en plastique un grand volume libre. Dommage car c’est bien pratique pour ranger les câbles ou des bagages supplémentaires.

Est-il possible de rouler sereinement avec un iX3 électrique ?

Pour répondre à cette question j’ai décidé de partir sur les routes toute la journée. Batteries chargées à 100% il m’affiche une autonomie de 313 km. Initialement je voulais aller à la mer vers les falaises d’Etretat mais l’absence de bornes Ionity au moment de l’essai m’a vite refroidi. Pas bien grave pour mon essai, peut être un peu plus gênant pour un WE en famille. Direction donc la région d’Auxerre via l’autoroute A6.

Image
Image
Image

En région Parisienne avec les routes limitées à 90 et 100 km/h la conso est très raisonnable, autour de 15 à 17 kWh/100km. Cela ne vous parle surement pas beaucoup mais je peux vous assurer que c’est un bon score. D’ailleurs l’autonomie ne baisse pas vite, pour 70 km parcourus elle n’a baissé que d’une trentaine de Km.

Le confort est bon, ou plutôt correcte, les suspensions adaptatives permettent à chacun de trouver le bon niveau mais les sièges sont fermes, très fermes. À l’accélération avec la pédale au plancher l’avant de la voiture se soulève, nous sommes bien en présence d’une propulsion et ce n’est pas une berline donc rien de surprenant.

Le couple de l’électrique

Le moteur délivre 286ch et BMW précise qu’il est fabriqué sans terre rare. L’accélération est vive, le 0 à 100 se fait en 6,8 secondes mais ce iX3 est limité à 180km/h. Cela devrait être suffisant en France.

Image

Il est possible de rouler en ville de manière très facile et fluide, sans bruit, sans passage de vitesses, tout en douceur, j’aime beaucoup. Un petit bruit qui me fait penser aux moteurs électriques d’un Métro ou d’un TGV se fait entendre via les haut-parleurs. C’est relativement discret.

Sur la route en mode Sport les reprises sont très bonnes comme sur toutes les électriques, y compris à 100, 110 ou 130km/h, vous en avez toujours sous la pédale et sans temps de latence. C’est immédiat. Il arrive que les pneus arrière crissent un tout petit peu.

La recharge, sujet sensible ?

Après 180 km d’autoroute sous la pluie je m’arrête sur l’aire d’autoroute de La Réserve équipée de 4 bornes de recharge rapide. Non pas pour faire le plein car il me restait 65% de batterie mais pour faire une pause et tester la recharge Ionity avec la carte BMW Charging.

Sur les 4 bornes 1 est prise par une Peugeot e-2008, nous sommes mercredi matin. Je me branche, je passe le badge de recharge et la … rien ne se passe. L’écran de la borne reste blanc et vide ! Je change de borne …. la charge se lance en quelques secondes. La borne peut fournir 350kW, la voiture en accepte 150 au maximum mais comme la batterie est loin d’être vide je charge à une puissance d’environ 77 kW.

Image

Aie, cela en fonctionne pas !

Image

Hereusement l’autre borne me permet de faire le plein d’électrons

Image

Le temps de prendre un 2eme café et 15 minutes après la voiture est à plus de 80% je peux repartir. Finalement l’expérience est bonne, pas de carte bleue, pas de menus compliqués, c’est plutôt rapide avec la carte à badger.

Gros inconvénient, la station de recharge n’est accessible que dans le sens Paris => Province ! Si vous remontez du Sud il faudra vous arrêter à celle quelques dizaines de Km plus au Nord vers Nemours (testée quelques minutes au retour, elle fonctionne bien).

Image

Par curiosité j’ai programmé un trajet Auxerre => Marseille pour voir comment le iX3 allait gérer les recharges.
Il m’a simplement affiché le trajet et me disant « Ok, on y va, prenez l’autoroute A6 ». J’imagine qu’il allait me conduire vers des bornes de recharge mais je n’ai trouvé l’information nulle part. Monsieur BMW, il faut absolument rassurer vos clients les conducteurs en affichant une info type « Vous allez arriver à Lyon dans 2 heures avec 12% de batterie et vous recharger pendant 25 minutes » c’est indispensable, surtout que la jauge de batterie est toute petite et n’affiche pas le %…

Bilan consommation sur 350 km

Autant le dire tout de suite c’est plutôt une bonne surprise. L’autoroute n’est pas le domaine de prédilection des voitures électriques, l’aérodynamisme d’un SUV n’est pas le plus adapté, il y avait de la pluie, du vent et j’ai utilisé clim + chauffage pendant tout le trajet.

Sur 356km la conso moyenne s’établie à 20,8 kWh/100km, ce n’est pas un record mais c’est une bonne surprise vu le gabarit de la voiture et les quelques tests d’accélération. Il faut dire qu’à chaque décélération le freinage régénératif adaptatif est particulièrement efficace pour récupérer un peu d’énergie et ralentir sans freiner. La conduite à une pédale est presque possible.

Image
Image
Image

La batterie de ce iX3 a une capacité utile de 74kWh. Avec ma moyenne à 20,8 pendant 356 km il faut 74,05 kWh d’énergie. Autant dire que j’aurais pu faire l’aller/retour sans recharger mais en arrivant à 0% à destination.

En moyenne et dans des conditions réelles vous pourrez donc faire autour de 300 à 350 km sur autoroute et certainement bien plus sur les nationales ou départementales. C’est dans la moyenne haute de ce qui se fait aujourd’hui en électrique mais cela restera une contrainte tant qu’il n’y aura pas de bornes de recharge partout et tous les 50 ou 100km.

Coté Tarif, chez Ionity pour faire 350 km cela vous coutera moins de 20 € si vous avez l’abonnement Ionity Plus à 13€ par mois. Pour charger de à 0 à 100% chez vous vous devrez débourser environ 12 €.

Les points forts et faibles de ce iX3

Commençons par les points faibles :
– Les sièges sont trop fermes à mon gout
– Pas de coffre à l’avant sous le capot
– Le GPS n’affiche pas bien les points de recharge lors d’un trajet
– L’insonorisation à 130km/h est bonne mais perfectible
– Le réseau de recharge Ionity est encore un peu juste

Les points forts :
– C’est une BMW, avec la finition et l’image de marque qui vont avec
– Les basiques sont maitrisés (Comodos, commandes, matériaux), pas de surpise
– La consommation est maitrisée et le reprises vives
– Le Drive Assist est très agréable et reposant sur autoroute
– Sur sa durée de vie, l’empreinte CO2 de l’approvisionnement au recyclage est inférieure de 60% celle de la BMW X3 xDrive20d
– Cout d’utilisation faible
– Pas de Malus !

En conclusion de cette journée au volant du premier X3 à piles

Je trouve que c’est plutôt une bonne surprise au niveau de la consommation. Le comportement reste celui d’un SUV de presque 2,2 tonnes, même si le centre de gravité bas aide bien dans les virages. La finition est au niveau de ce qui se fait chez BMW, même si ce modèle est fabriqué en Chine. Impossible de faire la différence avec une production aux USA.

L’autonomie est plutôt bonne, seul le réseau de recharge un peu juste pourrait vous faire réfléchir. Pour la voiture en elle-même je n’ai pas grand-chose à lui reprocher, c’est globalement une réussite. Si vous roulez beaucoup sur autoroute toute l’année restez au Diesel ou à l’essence, si vous roulez dans le 300km autour de chez vous toute l’année et partez en vacances ou en WE que quelques fois dans l’année la version électrique est faite pour vous.

Image

Comme les quelques membres du forum qui ont déjà passé commande je suis impatient d’essayer la BMW 100% électriques iX avec sa batterie de quasi 115kWh ainsi que la BMW i4 M50, l’efficience sera surement très bonne avec la berline ce qui la rendra plus adaptée à l’autoroute.

Et vous, êtes-vous prêt à franchir le cap de l’électrique dans les mois ou années à venir ?

About Admin

Thomas, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, j’anime et administre ce blog et son forum qui réunissent plus de 15 000 membres passionnés de BMW. Rejoignez nous vite !

Similar Posts