Quelle est la stratégie de BMW autour de la mobilité urbaine

Tout ce qui est lié à l'auto, actu, code de la route, radars ...
Avatar du membre
Thomas
Fondateur du site
Fondateur du site
Messages : 11265
Enregistré le : 15 janv. 2009 00:00
Voiture : BMW X4 20d
Localisation : Ile de France
Contact :

Quelle est la stratégie de BMW autour de la mobilité urbaine

Message par Thomas » 18 déc. 2015 19:14

Bonjour,

Je vous invite à lire le communiqué de presse de BMW à propos de la stratégie du groupe BMW pour répondre aux défis de la mobilité urbaine future.

Vous n'êtes pas obligés de tout prendre au pied de la lettre, ils y vont parfois un peu fort :D mais quelques passages sont intéressants.

---

BMW, qui fêtera ses 100 ans en 2016, a pris conscience de l’importance de l’impact environnemental dès les années 1970.

Image

1. La stratégie 360 ° de BMW dans la mobilité durable
BMW Group déploie une production durable dans toute sa chaîne de création de valeur.

L’engagement de BMW passe par le développement de technologies permettant de réduire les émissions et la consommation de carburant, le développement de concepts de mobilité alternatifs, mais aussi par des procédés de production propres et économes en ressources ainsi que des pratiques de recyclages respectueuses de l’environnement.


Une production toujours plus vertueuse
BMW Group améliore l'efficacité des ressources en intégrant la gestion de l'environnement dans l'ensemble de ses processus de production. Depuis 2006, le Groupe a réduit de 45% le volume des ressources en eau, énergie, solvants et déchets utilisés dans la production de chaque véhicule.

L'objectif à long terme est d'utiliser uniquement de l'électricité produit à partir de sources renouvelables sur tous ses sites dans le monde. En 2014, une étape importante a été franchie : plus de la moitié (51%) de l’électricité utilisée par le groupe dans le monde provenait de sources renouvelables.

Une amélioration de l’efficacité énergétique grâce à une gestion intelligente des données
Une des mesures qui a contribué à l'amélioration de l'efficacité énergétique est l’utilisation intelligente des données. Cette gestion intelligente est une des composantes de la stratégie « Industrie 4.0 » du groupe, fondée sur l’utilisation de compteurs d’électricité intelligents qui mesurent en permanence la consommation d’énergie des installations de production et des robots, dans le but de détecter et d'éviter, le plus tôt possible, toute consommation d'électricité excessive.

Image

« La production suit le marché » : réduction des émissions liées au transport des produits
Afin de réduire au maximum les émissions de CO2 liées au transport des produits, BMW Group s’organise pour que "la production suive le marché". Le réseau de production comprend aujourd’hui 30 usines de production et d’assemblages dans 14 pays. Par ailleurs, il augmente continuellement la part des modes de transport faiblement émetteurs de carbone utilisés. Au total en 2014, 63,3% des nouveaux véhicules ont quitté les usines BMW par train.


Les émissions de CO2 de la flotte BMW toujours en baisse
En 2015 et 2016, la technologie eDrive marquant les modèles hybrides rechargeables de la marque sera déployée sur de nombreux modèles : les BMW i8 et BMW X5 xDrive40e d’ores et déjà commercialisés, les BMW 225xe Active Tourer, les BMW 330e Berline lancés début 2016, puis la BMW 740e. A terme, BMW Group planifie l’hybridation des gammes principales.


BMW i : La marque automobile Premium conçue intégralement pour la conduite électrique
BMW i, la marque électrique de BMW, a été lancée en juillet 2013 avec la commercialisation de la BMW i3 et la très sportive BMW i8 hybride en septembre 2014. Au 30 septembre 2015, déjà 35.220 unités de BMW i3 et 5.702 unités de BMW i8 ont été vendues dans le monde. Harald Krüger, Président du Directoire de BMW Group, a annoncé l’arrivée d’un nouveau modèle positionné au-dessus de la BMW i3.

La BMW i3 est la première automobile citadine Premium au monde née électrique et conçue intégralement pour la conduite en tout électrique et, donc, zéro émission. Elle offre aujourd’hui une autonomie en usage réel jusqu’à 160 km en tout électrique et jusqu’à 300 km avec le prolongateur d’autonomie optionnel (REx).

Grâce à une structure en fibres de carbone et aluminium, sa carrosserie de construction légère permet d’améliorer les performances routières. Le poids « économisé » est « investi » dans un package de batteries plus compactes pour atteindre l’autonomie nécessaire en usage citadin et offrir la dynamique de conduite propre à la marque BMW.

Accélérant de zéro à 60 km/h en 3,7 secondes, elle distance bien des modèles réputés sportifs.

Image

Dès sa production, une voiture respectueuse de l’environnement
Le courant électrique requis pour la production des modèles BMW i à l’usine de Leipzig est généré exclusivement par l’énergie éolienne et donc issu à 100% de sources d’énergie renouvelables. Par rapport aux standards actuels de l’industrie automobile, l’usine a réduit de 50% sa consommation en électricité et de 70% en eau. Pour la fabrication des fibres de carbone (PRFC) à Moses Lake aux Etats Unis, l’énergie requise est également produite à partir d’énergie hydraulique disponible sur place, et est donc renouvelable et exempte de CO2.

BMW Group a développé également un concept de recyclage unique au monde pour les composants PRFC, les pièces de carrosserie et les déchets de production triés. Les matériaux haut de gamme recyclables sont retraités puis sont soit réinjectés dans le processus de production, soit mis en valeur dans d’autres applications afin de réduire le recours aux ressources naturelles précieuses. BMW a aussi prévu de réutiliser judicieusement les accumulateurs d’énergie hors d’usage.

Une offre de services uniques pour la mobilité électrique, incluant l’intermodalité
Les BMW i sont aussi des modèles entièrement interconnectés. Les aides innovantes à la conduite et les services de mobilité spécialement adaptés à la technique d’entraînement tout électrique proposés par BMW ConnectedDrive n’optimisent pas seulement la sécurité, le confort et l’utilisation de l’offre d’info divertissement à bord de la voiture, mais aussi les possibilités de se déplacer en ville sans rejeter d’émissions.

Un assistant d’autonomie accompagne le planning des itinéraires et le trajet en cours. Lorsque la destination sélectionnée dans le système de navigation se trouve en dehors du rayon d’action de la voiture, le système assiste le conducteur en lui proposant de passer en mode ECO PRO ou ECO PRO+ et en calculant un itinéraire alternatif plus efficient. Il indique au conducteur les bornes disponibles le long de l’itinéraire prévu si la recharge sur une borne publique s’avère indispensable.

Le système de navigation, spécialement adapté pour BMW i aux besoins des centres urbains, offre une fonction unique au monde : la planification d’itinéraires intermodaux. En cas de besoin – par exemple en cas de bouchons – le système tient compte des transports publics dans le planning de l’itinéraire. Sur l’écran, il affiche au conducteur la route menant au parking le plus proche ainsi que la suite de l’itinéraire pour arriver à destination en transport public.

En Allemagne, les services BMW ConnectedDrive dédiés à BMW i offrent aussi la possibilité d’utiliser le réseau de covoiturage ultramoderne flinc. À l’aide de l’application flinc, sur son smartphone ou bien sur le site web du portail de covoiturage, le conducteur de la BMW i3 peut saisir sa destination et trouver rapidement et facilement des passagers. Ce service vise surtout à former des groupes de co-voitureurs pour les trajets domicile-travail et s’adapte à merveille à la BMW i3 conçue justement pour la mobilité urbaine.



360° ELECTRIC : une approche globale pour répondre aux défis de la mobilité urbaine
BMW i articule ses services Premium autour de quatre piliers :

Recharge à domicile :
La borne murale de recharge rapide. La BMW i3 s’alimente sur toute prise électrique domestique. Pour accélérer la recharge, BMW i propose une borne murale (Wallbox) qui assure un rechargement en moins de 5 heures (3 pour certaines versions).

L’offre d’électricité renouvelable. En France dans le cadre d’une coopération avec la Compagnie Nationale du Rhône, ou en Allemagne en partenariat avec l’électricien Naturstrom AG, les clients ont même la possibilité de s’abonner à un courant propre. Ces électriciens ne fournissant que du courant produit à partir d’énergies renouvelables avec une part très élevée d’énergie éolienne, le fonctionnement de la voiture électrique sans émissions de CO2 est donc garanti. BMW i propose des solutions pour installer un abri voiture équipé de panneaux solaires et fait bénéficier ses clients d’un tarif préférentiel.

Infrastructures de recharge publique. Pour les clients sans possibilité de recharger leur voiture chez eux, BMW i 360° ELECTRIC propose des solutions en coopération avec des exploitants de parkings et de bornes de recharge publiques.

Services et assistance. Les services d’assistance permettent d’obtenir, en cas de besoin, une recharge au bord de la route.

Mobilité flexible. BMW Group entend créer un nouveau mode de vie mobile qui s’appuiera entièrement sur une gamme de services de mobilité, et notamment le programme d’auto-partage BMW DriveNow.

Les besoins en mobilité pour des trajets longue distance sont aussi couverts par une offre préférentielle de mise à disposition de modèle thermique.


DriveNow : Un service d’autopartage pour repenser la mobilité urbaine
Drive Now est le service d’autopartage premium proposé par BMW et Sixt selon le principe de « free floating », les véhicules pouvant être déposés et récupérés n’importe où dans la ville. L’utilisateur doit simplement s’enregistrer sur l’application mobile ou le site web de DriveNow pour localiser et réserver la voiture la plus proche et il peut ensuite la laisser où bon lui semble.

Lancé il y a 4 ans avec des modèles BMW et MINI, le service est disponible avec des BMW i3 à Berlin, Hambourg, Munich, Londres et depuis peu à Copenhague. DriveNow existe également à Düsseldorf, Cologne, Vienne et à San Francisco. Le projet a déjà conquis 470.000 utilisateurs dans le monde, dont 430.000 en Allemagne.

A Copenhague, afin de s’associer à l’offre de mobilité multimodale de la ville, BMW a noué un partenariat avec l’opérateur Arriva, qui assure la gestion des bus de la ville. Depuis septembre 2015, 400 BMW i sont disponibles et proposent au conducteur, via leur système de navigation, de prolonger leur trajet par d’autres moyens de transport. Ainsi, le service d’autopartage devient une solution de mobilité parfaitement complémentaire avec transports publics.

Avec son service d’autopartage, BMW offre un service qui participe à la fluidification du trafic et l’amélioration de la qualité de vie dans les villes. En intégrant des voitures électriques à son parc locatif, BMW souhaite développer l’enthousiasme des conducteurs pour les véhicules électriques tout en augmentant le nombre de bornes électriques disponibles. L’accessibilité à la mobilité électrique mais aussi sa visibilité s’en trouvent augmentées, transformant une activité de niche en réalité quotidienne. BMW propose ainsi aux villes une nouvelle perspective davantage basée sur l’homme plutôt que sur la voiture.



WiMobil : BMW Group partenaire du projet de recherche du ministère allemand de l’Environnement sur la mobilité urbaine
BMW est par ailleurs partenaire du projet WiMobil mené par le ministère fédéral allemand de l’Environnement, qui soutient le développement de l’autopartage et de l’électromobilité dans les villes.

Le projet de recherche, démarré en 2012 pour une durée de 3 ans, doit déterminer si la combinaison de l’autopartage et de l’électromobilité permet d’apporter des solutions concrètes aux limites de la voiture électrique (amortissement du coût d’achat, performances de conduite en zone urbaine,…).

Les comportements des utilisateurs des systèmes d’autopartage électriques Drive Now (BMW) et Flinkster (Deutsche Bahn) ont été étudiés à Berlin et Munich via des questionnaires utilisation, un mapping des déplacements et une agrégation des données disponibles.

L’objectif est d’analyser les besoins des citoyens afin d’améliorer les offres mais également de déterminer les leviers municipaux possibles pour promouvoir le développement de ces outils de la mobilité.



2. De nombreuses initiatives BMW en France
L’écosystème BMW i d’électromobilité en fort développement en France

ConnectedDrive répertorie plus de 10000 points de recharge
La France compte aujourd’hui plus de 10000 points de recharge sur lesquels brancher une BMW i.

Parkings souterrains, supermarchés, aires d’autoroutes, voiries, gares, aéroports, hôtels : tous les points de recharge sont indiqués dans le Système de Navigation BMW i grâce à ConnectedDrive (GPS et App iRemote). Des informations utiles à la recharge sont mises à disposition : localisation, type de prise, puissance électrique, horaires d’ouverture,…


Un réseau de recharge en développement rapide
Les BMW i3 peuvent notamment se recharger sur les places dédiées des réseaux Autolib en Ile de France, Bluely à Lyon et Bluecub à Bordeaux.

BMW cofinance également Corri-Door, un réseau national de recharge rapide pour véhicule électrique. 200 nouveaux points de recharge rapide vont mailler le territoire français d’ici fin 2015, sur les axes principaux des réseaux autoroutiers. Placées tous les 80 km, ces bornes permettent de faire le plein électrique en 30 minutes et ainsi de traverser la France en BMW i3.

ChargeNow Depuis 2013, BMW Group investit d’ailleurs dans l’interopérabilité de tous les réseaux de recharge rapide européens équivalents et à envergure nationale, avec l’objectif ambitieux de pouvoir traverser l’Europe en voiture électrique en 2019. Dans le cadre du programme ChargeNow, la première phase de ce projet d’interopérabilité démarrera en février 2016 et aura pour but de connecter les réseaux de recharge rapide du Royaume Uni, de la France, de la Belgique, des Pays-Bas, de l’Allemagne et de l’Italie.


Des partenariats pour faciliter le stationnement longue-durée et le parcours de plus longues distances
ParkNow Longterm est la première base de données en Europe regroupant des parkings prêts à accueillir des BMW i pour une location longue durée d’une place de stationnement équipée d’une borne ou d’une prise de recharge. En France, des partenariats ont été noués avec EFFIA, Parcub (Bordeaux), Lyon Parc Auto, Parcus (Strasbourg) avec des tarifs préférentiels

Partenariat avec Sixt « Add-on Mobility » Pour parcourir des distances plus importantes ou en cas de besoin de plus d’espace pour certains déplacements, un partenariat a été noué avec Sixt « Add-on Mobility » pour qu’une BMW conventionnelle soit mise à disposition des propriétaires de BMW i avec des conditions de remise allant jusqu'à 20%.

Image

Les batteries des BMW hybrides et électriques recyclées
BMW France a récemment signé un partenariat avec la Société Nouvelle d’Affinage des Métaux (SNAM) pour assurer sur l’ensemble du territoire métropolitain le recyclage des batteries industrielles issues des véhicules hybrides et électriques des marques BMW et BMW i : X6 Active Hybrid ; BMW Séries 3,5,7 Active Hybrid ; BMW i3 et i8 ; les nouvelles BMW M3 et M4 ainsi que toutes les prochaines batteries Lithium qui équiperont les futurs modèles de la marque BMW et BMW i.

Par son procédé de recyclage, SNAM dépasse largement le seuil des 80% sur certaines batteries, allant ainsi au-delà des objectifs de la Directive européenne qui fixe un taux de recyclage minimum de 50% du poids de la batterie.


Le siège de BMW France montre l’exemple
BMW France s’est engagé à adapter la même démarche de durabilité en installant dans son parc de stationnement des abris de voitures équipés de panneaux solaires photovoltaïques SOLARWATT et devient producteur local d’électricité. Plus d’une trentaine de BMW i et BMW hybrides rechargeables sont rechargées tous les jours grâce à l’énergie 100% renouvelable produite sur site. L’excédent est injecté gracieusement dans le réseau électrique.

Lorsque l’ensoleillement est insuffisant, la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) fournit une électricité d’origine 100% renouvelable pour une démarche complète de mobilité durable.

---

Thomas
:coucou:

Répondre

Retourner vers « Discussions autour de l'automobile »