BMW electrique inext 2020

A l’occasion de l’événement #NEXTGen, BMW Group présente un véhicule de test 100 % électrique « Power BEV » de plus de 720 ch

Le véhicule d’essai « Power BEV », présenté lors de #NEXTGen, explore ce qui est techniquement possible. Le véhicule est équipé de trois groupes motopropulseurs électriques de cinquième génération et développe une puissance maximale supérieure à 720 ch (530 kW). Cela lui permet d’accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes.

Le but de l’équipe de développement était de construire un véhicule expérimental qui marque les esprits non seulement par sa dynamique longitudinale mais aussi par sa dynamique latérale. En effet, comme les conducteurs l’attendent d’une BMW, elle a été conçue non seulement pour être rapide en ligne droite, mais aussi pour procurer un maximum de plaisir au conducteur dans les virages serrés.

Image
Image

Pour ce faire, les ingénieurs « châssis » et « groupe motopropulseur » ont travaillé en étroite collaboration afin de maximiser les performances de la voiture. La clé de ses attributs dynamiques réside dans le fait que les deux moteurs électriques de l’essieu arrière sont commandés séparément. Le couple électrique est mis en œuvre pour transmettre une puissance d’entraînement maximale lors de la propulsion vers l’avant, même lors de manœuvres de conduite extrêmement dynamiques.

Le résultat est plus efficace et plus précis qu’avec un différentiel à glissement limité

car des interventions activement ciblées sont possibles dans toutes les situations de conduite. En revanche, un différentiel à glissement limité réagit toujours à une différence de vitesse de rotation entre les roues motrices.

Image
Image

Le système d’entraînement se compose de trois unités d’entraînement de cinquième génération, chacune d’entre elles réunissant un moteur électrique, l’électronique de puissance et la prise de force associées dans un seul boîtier. L’un est monté sur l’essieu avant et les deux autres (une double unité d’entraînement) sur l’essieu arrière. Un autre aspect notable de cette génération réside dans le fait qu’elle est entièrement exempte de terres rares. Un moteur électrique de ce type fera ses débuts en série sur la BMW iX3. Elle n’aura cependant qu’un seul moteur au lieu de trois.

Une BMW Série 5 Berline sert de voiture « test » pour le « Power BEV ».

L’intégration d’un tel système d’entraînement dans une voiture de série représente une prouesse technique, mais elle a été réalisée sans aucune restriction d’espace pour les passagers. Il est ainsi beaucoup plus facile d’évaluer ce concept d’entraînement en même temps que les alternatives.

Image
Image

Cela a également permis aux ingénieurs d’étudier encore plus efficacement les possibilités offertes par la transmission du couple électrique via deux moteurs électriques à commande séparée sur l’essieu arrière.

Image

Cela signifie que, dans les futurs projets de véhicules de série, il sera possible d’adapter le choix de la technologie à chaque modèle. Les clients disposeront ainsi de la technologie la plus appropriée selon le véhicule qu’ils choisissent.

.

About Admin

Thomas, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, j’anime et administre ce blog et son forum qui réunissent plus de 15 000 membres passionnés de BMW. Rejoignez nous vite !

Similar Posts