BMW hydrogène 2021 2022

Début des essais en conditions réelles de la BMW i Hydrogen NEXT équipée du système de propulsion à pile à hydrogène.

En parallèle des évolutions sur les moteurs thermiques et du lancement de ses voitures électriques à batterie, BMW test actuellement sur route sa BMW équipée d’une pile à combustible, notamment pour valider le comportement et les adaptations faites au châssis avant un lancement en petite série à la fin de l’année prochaine.

Voici la synthèse de ma-bmw.com en quelques lignes :

  • La BMW i Hydrogen NEXT est un véhicule purement électrique
  • L’électricité est créée par pile une à combustible
  • BMW estime que c’est une alternative aux batteries (à condition d’avoir des stations hydrogène)
  • Le plein d’hydrogène est fait en 4 à 5 minutes
  • Le moteur électrique développe 374ch
  • La pile à hydrogène peut produire 170ch, une batterie apporte sur de courtes poussées l’énergie nécessaire pour atteindre les 364ch
  • L’hydrogène est stocké à 700 bars dans deux réservoirs pour un total de 6kg d’hydrogène
  • La présentation d’un modèle de petite série est prévue pour fin 2022
Image
BMW X5 Hydrogène

BMW Group entame les essais de véhicules équipés de la technologie de pile à combustible alimentée à l’hydrogène, dans les conditions du quotidien sur les routes européennes. Les prototypes de la BMW i Hydrogen NEXT permettront de vérifier l’efficacité du châssis spécifique et des systèmes électroniques du véhicule dans des conditions réelles. La BMW i Hydrogen NEXT est un véhicule purement électrique qui utilise l’hydrogène comme carburant en le convertissant en électricité dans une pile à combustible. Le programme d’essais récemment lancé ouvrira la voie à la présentation par BMW Group, fin 2022, d’un modèle de petite série doté de cette technologie d’entraînement durable, développée sur la base du BMW X5. Des essais approfondis de ces véhicules permettront d’acquérir une expérience pratique de l’utilisation de cette technologie de propulsion durable.

Image

La technologie de pile à combustible alimentée à l’hydrogène a le potentiel, à long terme, de compléter les moteurs à combustion interne, les systèmes hybrides rechargeables et les véhicules électriques à batterie dans le cadre de la stratégie de transmission flexible de BMW Group. Elle pourrait devenir une alternative attrayante aux groupes motopropulseurs électriques à batterie, en particulier pour les clients qui n’ont pas accès à une infrastructure de recharge électrique ou qui parcourent fréquemment de longues distances. « La technologie des piles à combustible à hydrogène peut être une option attrayante pour les groupes motopropulseurs durables, en particulier dans les catégories de véhicules de plus grande taille », a déclaré Frank Weber, membre du conseil d’administration de BMW AG responsable du développement. « C’est pourquoi les essais sur route de véhicules proches de la norme équipés d’une chaîne cinématique à pile à hydrogène constituent une étape importante dans nos efforts de recherche et de développement. »

Image

Comme le réservoir d’un modèle à moteur à combustion classique, le réservoir d’hydrogène de la BMW i Hydrogen NEXT peut également être rempli en trois à quatre minutes avec un carburant qui assure une autonomie de plusieurs centaines de kilomètres dans toutes les conditions météorologiques.

Les essais en situation réelle ont porté sur l’efficacité, la sécurité, l’agrément, la fiabilité et le plaisir de conduire.
Un des éléments clés des essais routiers de la BMW i Hydrogen NEXT est la mise au point du logiciel qui contrôle toutes les fonctions de conduite et d’exploitation. Le système de pile à combustible, les réservoirs d’hydrogène, la batterie tampon et l’unité centrale de commande du véhicule ont tous été testés individuellement et ensemble lors de centaines d’essais sur bancs d’essai. Ces essais fonctionnels sont maintenant suivis d’essais sur route. Ce programme intensif, qui se déroule dans des conditions de vie quotidienne, avec des milliers de kilomètres parcourus dans des situations de trafic réelles, aide les ingénieurs de développement à valider l’efficacité, la sécurité, la commodité et la fiabilité de tous les composants.

Image

En même temps, la série d’essais est conçue pour garantir le plaisir de conduire caractéristique des modèles BMW – même avec une mobilité sans émissions locales grâce à la technologie pionnière de la pile à combustible à hydrogène

La BMW i Hydrogen NEXT utilise des piles à combustible issues de la coopération de développement de produits avec Toyota Motor Corporation. Les piles individuelles proviennent de Toyota, tandis que l’empilement de piles à combustible et le système d’entraînement complet sont des développements originaux de BMW Group. La coopération établie en 2013 vise à optimiser l’aspect pratique au quotidien et l’évolutivité de la technologie de la pile à combustible à hydrogène pour une utilisation dans les véhicules de production respectifs de chaque entreprise grâce à un échange intensif d’expériences.

Un comportement dynamique typique de BMW grâce à une motorisation électrique d’une puissance de 275 kW/374 ch.

Le système d’entraînement complet de la BMW i Hydrogen NEXT combine la technologie de la pile à combustible à hydrogène avec la technologie BMW eDrive de cinquième génération – que l’on peut déjà expérimenter dans la BMW iX3 et bientôt dans la BMW iX et la BMW i4. L’énergie est générée dans la pile à combustible à la suite d’une réaction chimique entre l’hydrogène transporté par le véhicule et l’oxygène de l’air. Elle fournit une puissance électrique de 125 kW/170 ch. Un convertisseur électrique situé sous la pile à combustible ajuste sa tension à celle du moteur électrique, qui propulse la BMW i Hydrogen NEXT.

Image
Premiers essais sur route de la BMW à Hydrogène

L’énergie stockée dans une batterie tampon de performance est également utilisée pour les manœuvres d’accélération dynamique et les courtes poussées de vitesse pour les dépassements. En conséquence, le système délivre une puissance de 275 kW/374 ch qui correspond exactement à celle du moteur à essence six cylindres en ligne le plus puissant actuellement utilisé dans les modèles BMW – garantissant ainsi la dynamique de conduite pour laquelle la marque est connue.

L’énergie stockée dans la batterie tampon de performance est générée de manière particulièrement efficace pendant la conduite en récupérant l’énergie des phases de roue libre et de freinage. L’hydrogène nécessaire à l’alimentation de la pile à combustible est stocké dans deux réservoirs de 700 bars en plastique renforcé de fibres de carbone (PRFC), qui contiennent ensemble six kilogrammes d’hydrogène. Sa réaction précisément contrôlée avec l’oxygène dans la pile à combustible génère de l’électricité, tandis que la vapeur d’eau est la seule émission produite par la chaîne cinématique.

Pensez-vous que cela soit une technologie d’avenir ? Imaginez-vous des stations à Hydrogène remplacer les stations essence ?

.

About Admin

Thomas, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, j’anime et administre ce blog et son forum qui réunissent plus de 15 000 membres passionnés de BMW. Rejoignez nous vite !

Similar Posts