Nouvelle BMW i4 electrique 2021

Chef, notre nouvelle i4 accélère moins fort que certaines concurrentes à piles, qu’est-ce que l’on fait ?
=> Ne t’inquiète pas, on va dire qu’elle tourne mieux !

Vu l’axe de communication choisi par BMW « La simple vitesse d’accélération en ligne droite ne suffit pas » il est fort possible que ces échanges que j’ai inventés ne soient pas que de la fiction.

Bon slogan ou non ? Je me demande si BMW avait besoin de mettre le doute dans nos esprits sur l’accélération de sa i4 alors que finalement les résultats sont très très bons. Voyons comment la marque à l’hélice nous présente sa première berline 100% électrique :

« La simple vitesse d’accélération en ligne droite ne suffit pas »

Dans la BMW i4 100% électrique, un équilibre optimal entre les différentes composantes assure la touche sportive qui est la signature de la marque. Le savoir-faire intégré de BMW en matière de développement garantit une tenue de route précise, une conduite dynamique en courbe, un confort équilibré et une excellente finition.

Image

« Pour la première fois, nous avons développé à partir de zéro une BMW à l’ADN sportif pour une conduite purement électrique », explique le chef de projet David Alfredo Ferrufino Camacho. « La BMW i4 offre tout ce que BMW représente – et en plus, elle est entièrement électrique ».

Quelques mois avant sa première mondiale, la BMW i4 achève actuellement la phase finale des essais. L’accent est mis ici sur la gestion globale des composants de transmission et de suspension, afin de garantir que la puissance instantanée du moteur électrique soit combinée à un comportement parfaitement contrôlable dans toutes les situations, avec un comportement dynamique dans les virages, une motricité optimisée dans toutes les conditions météorologiques ou routières ainsi qu’un confort de conduite parfaitement équilibré. Pour ce processus de mise au point, BMW Group met en œuvre son expertise technologique dans les domaines de la transmission et de la suspension, fruit de décennies d’expérience. Cela confère à la nouvelle BMW i4 un caractère haut de gamme et une expérience de conduite unique dans son environnement concurrentiel.

Image
Image

Un calme excitant : le sprint avec la BMW i4

Avec une puissance maximale de 530 ch (390 kW), la chaîne cinématique électrique de la BMW i4 permet des accélérations impressionnantes : elle atteint la barre des 100 km/h en seulement quatre secondes depuis l’arrêt. Mais ce qui est encore plus impressionnant que sa capacité de sprint pure, c’est la précision de conduite qu’elle transmet. La technologie d’amortissement spécifique au modèle réduit les mouvements du châssis au moment du départ, tandis que la limitation du patinage des roues (ARB), développée par BMW, avec sa régulation extrêmement rapide et précise, garantit à tout moment une motricité optimale et une parfaite stabilité en ligne droite – même sur des chaussées glissantes. Ainsi, la nouvelle BMW i4 procure une sensation de catapulte à l’accélération, expérience exaltante mais également rassurante, car elle se fait sans patinage de la transmission ou corrections de trajectoire.

Cependant, l’accélération fulgurante n’est qu’un aspect des performances élevées qui caractérisent la BMW i4. Elle se distingue également par ses réactions spontanées – non seulement au niveau de la pédale d’accélérateur, mais aussi de la direction et de la pédale de frein. Les conditions préalables à ce haut niveau d’agilité et de précision sont ancrées dans le principe de base de la conception de la BMW i4. Il s’agit notamment de l’empattement long de la voiture, des voies larges, des valeurs de carrossage spécifiques au modèle, des grandes roues, de la rigidité élevée en torsion, du centre de gravité bas du véhicule ainsi que dans la répartition des masses.

Une précision sans faille : prendre le virage sur la trajectoire idéale

Tous ces paramètres ont été pris en compte de manière approfondie dans le développement intégré des composants de transmission et de suspension, afin de garantir la sportivité propre à BMW dans toutes les situations de conduite. La conception et la mise au point des systèmes de suspension et d’amortissement garantissent systématiquement un contact optimal avec la route. En parallèle, la conduite pratiquement silencieuse associée à une technologie de suspension sophistiquée procure l’impression d’un véhicule qui flotte sans effort, même à grande vitesse, et qui n’est absolument pas affecté par les irrégularités de la route ou les conditions de motricité.

« La BMW i4 donne le sentiment d’être légère et agile, mais aussi stable sur ses appuis et sûre d’elle », explique le chef de projet David Alfredo Ferrufino Camacho. « Avec sa grande précision et sa stabilité en virage, elle semble littéralement scotchée à la route. Tous les véhicules électriques sont capables d’une accélération forte en ligne droite. Mais ce n’est pas suffisant pour nous, chez BMW. »

Image

La BMW i4 est aussi très facile à conduire, même dans des situations de conduite particulièrement dynamiques. En plus de son comportement et de ses freins puissants et faciles à doser, la direction de la BMW i4 y contribue grandement : elle réagit directement et avec une grande précision, offrant au conducteur un bon retour d’information à tout moment, tout en restant totalement indépendante des forces motrices, même lors d’une accélération ou d’une décélération importante. Les changements de voie à grande vitesse sont maîtrisés avec facilité, tandis que la conduite « détendue » sur de longues distances est assurée par la direction assistée Servotronic, asservie à la vitesse, et le comportement imperturbable du véhicule même sur routes bosselées.

Image

Typiquement BMW : l’équilibre unique entre la sportivité et le confort de conduite

La particularité du comportement dynamique de la BMW i4 provient en partie des performances qu’elle offre, qui ne sont pas obtenues au détriment du confort de conduite. Le Gran Coupé purement électrique se caractérise par une aptitude sans restriction à une utilisation quotidienne. Doté d’un système de batterie à haute tension intégrant la toute dernière génération de cellules qui permet une autonomie allant jusqu’à 600 kilomètres (WLTP), le châssis de la BMW i4 est également conçu pour un confort optimal sur de longues distances. Elle est basée sur une technologie d’amortissement performante, complétée par des composants spécifiques au modèle et une mise au point qui lui est également dédiée. Cela permet de réduire efficacement les vibrations dues aux irrégularités de la route et dans les virages. Le réglage précis de la suspension et de l’amortissement en fonction du modèle contribue de manière significative à l’homogénéité du comportement routier de la BMW i4.

Image

Parallèlement aux derniers réglages, des préparatifs sont en cours pour le démarrage de la production dans l’usine BMW Group de Munich. A Munich chaque étape de production est actuellement en cours de validation avant que la BMW i4 ne reçoive son approbation finale quant à la qualité de fabrication qui caractérise la marque BMW.

L’avis de ma-BMW.com :

De mon côté je trouve que la proposition Electrique + ionity + autonomie + BMW sera certainement sympathique. Reste à découvrir le tarif…

Et vous, qu’en pensez-vous ? Est-ce que la i4 commence à réunir des caractéristiques techniques et une finition premium attirante ?

.

About Admin

Thomas, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, j’anime et administre ce blog et son forum qui réunissent plus de 15 000 membres passionnés de BMW. Rejoignez nous vite !

Similar Posts