BMW i4 M50 2021-2022-Essai

Après l’essai de la nouvelle BMW iX je vous présente aujourd’hui la BMW i4 100 % électrique, 100 % performances et 100 % plaisir.

Montez à bord, attachez votre ceinture ça va secouer !

Image

Au programme du road trip:

J’ai eu la chance d’avoir la version la plus puissante, la i4 en version M50 est la première voiture électrique réalisée par le département ///M de BMW. Départ de la région Saumuroise à destination de l’Île-de-France en passant par Tours, Blois, Châteaudun et Chartres soit un peu plus de 300 km avec un peu d’autoroute, beaucoup de départementales et quelques belles nationales.

Image

Pas d’inquiétude à avoir, la voiture était chargée à 99% le matin, de quoi relier Paris sans problème, vous verrez plus bas que je me suis quand même arrêté dans une station Ionity pour tester la recharge. Elles sont maintenant nombreuses et ont l’avantage d’être sur les aires d’autoroute donc facilement accessibles.

Image
Image

BMW i4, un look classique mais moderne

Le design est moderne tout en étant dans la lignée des BMW précédentes, elle est clairement dans le style des Série 4 thermiques. La calandre est imposante et pleine, elle est ici uniquement pour le look. De profil la i4 ressemble à une Série 4 Gran Coupé avec un profil dynamique et aérodynamique, chose importante pour optimiser l’autonomie d’une voiture électrique.

Image

À vous de choisir le design et les équipements qui vous conviennent parmi les finition « i4 » , « MSport » , « Business » ou « M50 » avec entre autre son petit spoiler.

Pour vous donner une idée des dimensions la i4 est un peu plus grande que la Série et mesure 4,78m de long pour 1,45m de haut et 1,85m de large. À l’arrière le pare-choc est équipé d’un diffuseur plutôt bien dessiné surtout dans cette version sportive M50.

L’intérieur n’est pas en reste, il est assez classique on y retrouve les codes BMW avec l’iDrive. Les sièges offrent un bon maintient latéral et on retrouve l’odeur typique d’une BMW neuve. Cette i4 fait également preuve de modernité avec son énorme écran incurvé vers le conducteur et posé sur la planche de bord, avec comme dans la iX des commandes vocales, tactiles ou classiques.

Image
Image

Le hayon procure une belle ouverture sur le coffre pour faciliter le chargement des bagages. Un sous coffre à moitié occupé par le caisson de basses permet de ranger les câbles de recharge et quelques autres petits objets.

Image
Image

Très peu de boutons à bord

BMW a fortement réduit le nombre de boutons pour ne conserver que les plus importants, feux de détresse et iDrive par exemple. Le reste se règle via l’écran y compris la température – qui reste toujours affichée pour un accès rapide.

Image

La i4 est équipée du nouveau système d’exploitation BMW OS 8.0, moderne mais un peu perturbant au début il est réactif et personnalisable.
En plus de l’écran situé derrière le volant la i4 projette les informations de navigation à travers le pare-brise avec un large affichage tête haute. 2 écrans + 1 HUD, il y a presque trop d’informations, à vous de choisir. Contrairement au iX la i4 n’affiche malheureusement pas la navigation GPS en réalité augmentée mais les écrans changent en fonction des modes de conduite :

Image

Comme pour toutes les BMW électriques on trouve dans la i4 quelques touches de bleu sur le logo du volant, sur le joystick et sur le bouton start/stop. Pour le reste il n’y a pas de surprise, c’est du BMW, les sièges sont fermes mais confortables et le tout est bien fini.

Moteurs et batteries :

Il existe deux versions, la eDrive 40 qui fait 340ch en propulsion pour un 0 à 100 km/h en 5,7 secondes et la i4 M50 de 544 ch avec un couple énorme de 795 Nm, le 0 à 100 est réalisé en 3,9 Secondes, comme avec une M4 Compétition !

La i4 40 et la i4 M50 sont équipées d’une batterie d’une capacité de 80,7 kWh (83,9 brut). Elles sont recyclables à 90% et sont logées dans le plancher des voitures ce qui procure un centre de gravité très bas, parfait pour l’équilibre sur les petites routes. La répartition du poids est de 48/52% ce qui est quasi parfait. La suspension arrière est pneumatique.

Image
Image

Consommation, autonomie et recharge de la BMW i4 :

Combien de Km d’autonomie ? C’est long pour recharger ? Combien ça coute pour faire le « plein » ? Je vais répondre à ces points avec ce que j’ai pu constater sur la route lors de ce parcours.

Sur un trajet de 305 km j’ai consommé en moyenne 24 kWh/100km. Ce n’est pas très bas mais pas dingue non plus étant donné que je me suis amusé pendant tout le trajet. Dans ces conditions et avec sa batterie de 80,7 kWh j’aurais pu faire 336 km sans recharger.

Image
Image

Temps de recharge :

Si vous chargez à la maison avec une petite borne de 7Kw il vous faudra 11 heures pour passer de 0 à 100 %. Cela va vous sembler beaucoup mais d’une part vous n’aurez jamais 0 % et d’autre part dites vous qu’en une nuit c’est fait, plus besoin de passer à la station service. J’ai pour habitude de brancher dès que j’arrive chez moi, tout se fait en temps masqué.

Sur la route si vous chargez sur une borne rapide Ionity il faut compter 30 minutes pour passer de 10 à 80 % de batterie, ensuite c’est plus long donc moins intéressant sur les longs trajets.

Combien coute le plein ?

À la maison comptez environ 13 Euros pour passer de 0 à 100 %.

Chez Ionity la facturation se fait à la minute et non au kWh. Avec la carte BMW charging les propriétaires de la BMW i4 bénéficient d’un tarif intéressant de 0,30 €/min et la i4 charge vite, jusqu’à 205 kW ! Pour passer à 20 à 80 % chez Ionity il vous en coutera seulement 9 € !

Astuce pour charger le plus vite possible et payer moins cher : Essayez d’arriver à la borne avec batterie autour de 10 à 30 %, c’est là que la puissance de charge est la plus importante.

Image

Les Performances de la i4 sont démoniaques !

Alors là, c’est complètement dingue, avec ses deux moteurs la i4 est hyper puissante et réactive. J’ai eu la chance de conduire des M3, M4, M6, elles sont puissantes mais aucune n’est aussi violente à bas régime. Avec l’électrique le couple est instantané, le départ arrêté est impressionnant, vous êtes au volant de votre propre Space Mountain ! Les reprises sur la route à 80 ou 120 km/h sont impressionnantes.

Contrairement à d’autres électriques la i4 pousse fort même à haute vitesse (sur Autobahn bien sûr), elle ne s’essouffle pas.

Non seulement cette voiture est puissante, mais en plus la motricité est excellente grâce aux 4 roues motrices. Même en mode Sport ou Sport Boost sur une route mouillée. J’adore !

Image

Le son artificiel diffusé dans la voiture pour accompagner les montées en régime participe à l’ambiance et donne une impression de performance. Je ne roulerais pas avec tout le temps mais c’est finalement assez fun à utiliser. Vous pouvez le désactiver en deux clics pour retrouver le silence.

Image

L’avis de ma-BMW.com sur la i4 M50 :

Vous savez que je suis généralement assez fan des berlines sportives, je dois dire qu’ici j’ai été très agréablement surpris par la i4 M50, vraiment !

 Pas de coffre à l’avant
 Pas de plancher plat à l’arrière
 Elle s’écrase un peu sur l’arrière à l’accélération

+ OS 8 moderne et personnalisable
+ Comportement très très bon avec un train avant hyper précis
+ BMW Iconic Sound participe à l’expérience et est désactivable
+ Puissance dingue avec l’effet Space Mountain à chaque coup de « gaz »
+ Elle enchaine les virages à des vitesses élevées et vous inspire totalement confiance

Elle vous plait ? Voici les tarifs :

  • 59 700 € pour la i4 40 (57 700€ bonus déduit)
  • 71 650 € pour la i4 M50

Le slogan « Le plaisir de conduire » est ici une réalité, je ne peux que vous recommander de l’essayer, c’est une expérience à vivre.

Image

.

About Admin

Thomas, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, j’anime et administre ce blog et son forum qui réunissent plus de 15 000 membres passionnés de BMW. Rejoignez nous vite !

Similar Posts