BMW extraction de lithium durable Chili

La gestion responsable des ressources naturelles est l’un des éléments fondamentaux de l’engagement du groupe BMW en faveur du développement durable.

Dans le cadre de ces activités, l’entreprise a rejoint le projet transversal « Partenariat Lithium Responsable ».

L’objectif du projet est de parvenir à une compréhension commune de la gestion responsable des ressources naturelles avec les groupes d’intérêt locaux et de développer une vision pour l’avenir du Salar de Atacama au Chili.

Image

Le « Responsible Lithium Partnership » a été lancé au printemps 2021 par BASF, Mercedes-Benz Group AG, Daimler Truck AG, Fairphone et le groupe Volkswagen pour une durée prévue de trois ans. Le projet ne favorise pas l’approvisionnement en lithium ni l’achat ou la vente de matières premières minérales.

BMW Group devient un nouveau membre et partage une étude scientifique

Le groupe BMW est le sixième membre à rejoindre l’initiative. L’un des moyens par lesquels il soutient le projet consiste à partager les découvertes scientifiques sur l’impact de l’extraction du lithium sur les ressources en eau du Salar de Atacama au Chili. En collaboration avec BASF, le groupe BMW avait déjà commandé une étude à l’Université d’Alaska Anchorage et à l’Université du Massachusetts Amherst sur les effets de l’extraction du lithium sur les bilans hydriques locaux en Amérique latine fin 2020.

Image

L’objectif de l’étude est d’acquérir une meilleure compréhension scientifique des interdépendances entre les couches d’eau douce et de saumure de lithium, d’évaluer diverses technologies et d’acquérir l’expertise nécessaire pour évaluer l’exploitation durable du lithium. L’étude fournit une base scientifique pour les décisions futures concernant l’approvisionnement en lithium.

Image

« Responsible Lithium Partnership » réunit les acteurs concernés autour de la table

L’Agence allemande pour la coopération internationale (GIZ) coordonne le projet, visant à développer une vision commune pour l’avenir des zones de captage d’eau du Salar de Atacama. Des représentants des mines de lithium et de cuivre, de l’agriculture, du tourisme, des communautés autochtones et du gouvernement sont invités à une plateforme multipartite locale où ils développeront ensemble des mesures. Un autre objectif est de développer un plan d’action commun pour améliorer la gestion à long terme des ressources naturelles et de mettre en œuvre les premières mesures.

Source : BMW Press Group

Image

Voilà de quoi alimenter le plus proprement possible les i3, i4, iX3 et autres BMW électriques.

.

About Admin

Thomas, passionné d'automobile et de nouvelles technologies, j’anime et administre ce blog et son forum qui réunissent plus de 20 000 membres passionnés de BMW. Rejoignez nous vite !

Similar Posts